Mode d’emploi pour créer votre jardin d’intérieur

L’idée d’avoir un jardin intérieur séduit de plus en plus. Donnant une autre dimension à la maison et à la vertu d’assainir l’air, le jardin d’intérieur rendra votre demeure plus charmante que jamais. Pour vous aidez dans la conception de la vôtre, voici un mode d’emploi qui vous guide dans les étapes à entreprendre pour mener à bien ce projet.

Choisir l’emplacement pratique

Pour un jardin d’intérieur réussi, il faut d’abord choisir le bon emplacement pour vos plantes. Selon la dimension et l’architecture de votre maison, l’emplacement de votre jardin variera.

Le hall, le salon, le couloir, la cage d’escalier, etc. Les possibilités ne trouvent de limite que dans le design de la maison et votre imagination aussi. Pour favoriser la photosynthèse et le développement des plantes de votre jardin, il faudra penser à la luminosité dans le jardin. Ainsi, une fenêtre murale ou au toit axée sur le jardin est de mise.

Vous pouvez laisser le jardin ouvert sur la pièce ou encore la protéger par des verrières.

Choisir les plantes

Toujours en fonction de la dimension de votre habitat, mais aussi de votre goût cette fois, le choix des plantes est à faire avec beaucoup de considération. Généralement, les fleurs ne sont pas trop conseillées en raison de leur forte odeur qui peut rendre la pièce invivable. Par contre le choix est étendu entre les ficus robusta, le palmier kentia, le caladium, l’aloé vera, les cactus, le ceropogia, le yucca, dragonnier, l’arum grimpant, fatsia japonica, oiseau de paradis, les agrumes, et bien d’autre encore.

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre fleuriste pour connaître les particularités des plantes à mettre dans l’intérieur. Il vous en dira sûrement davantage sur les modes de plantation, d’entretien et aussi vous orientez vers des plantes plus transcendantes.

Faire un plan de la disposition du jardin

Une fois vos choix de plantes fixés, vous pouvez penser à la manière dont vous allez les disposer. Mettre une plante au centre et le mettre en valeur grâce aux autres autours, ou faire une enfilade de plante suivant leur taille. Vous pouvez également varier les couleurs des galets qui serviront de couverture à la terre de plantation.

Les plantes grimpantes sont aussi une autre alternative ainsi que de créer un mur végétal. Imaginez également un éclairage pour votre jardin intérieur pour que sa splendeur se voie même la nuit.

Plantation

Après avoir fait un croquis ou une esquisse de votre jardin, vous pouvez procéder à la plantation. Cette étape commence par la préparation de la terre du jardin, ou le fond du cadre pour le cas du mur végétal.

Vu que votre jardin sera aménagé sur le plancher de votre pièce, vous n’allez pas creuser jusqu’à atteindre le sol. Il convient de transporter de la terre de l’extérieur et le mettre dans l’emplacement de votre jardin. Une fois dans la zone définie, uniformiser la surface puis aérer le sol.

Après cela, versez les nutriments nécessaires au sol : engrais verts et compost. Procéder à la plantation ensuite et lorsque les pousses commencent à sortir de terre, posez le revêtement de galets.

N’oubliez pas d’arroser vos plantes régulièrement et en quantité optimale. Soyez attentif au développement de vos plantes et demander les conseils de votre fleuriste si vous remarquez une certaine anomalie.